MARKET POINT-Wall Street down after Fed announcements, except Nasdaq

    * Le Dow Jones cède 1,04%, le S&P-500 perd 0,53% mais le
Nasdaq
prend 0,67%
    * La Fed promet de continuer son soutien monétaire encore
longtemps, prévoit une chute de 6,5% du PIB en 2020
    * Eli Lilly grimpe, un traitement du Covid envisagé à
l'automne  

    10 juin (Reuters) - A l'exception du Nasdaq, la Bourse de
New York a fini en baisse mercredi au terme d'une séance
volatile, alors que la Réserve fédérale a réaffirmé sa politique
de soutien monétaire à l'économie mais prédit une contraction de
6,5% du produit intérieur brut (PIB) américain cette année.
    L'indice Dow Jones  .DJI  a cédé 282,31 points, soit un
repli de 1,04%, à 26.989,99 points. 
    Le S&P-500  .SPX , plus large, a perdu 17,04 points, soit
une baisse de 0,53%, à 3.190,14 points.
    Le Dow Jones et le S&P ont multiplié les allers-retours
entre hausse et baisse au cours de la séance, les investisseurs
digérant les annonces de la Fed et l'intervention de son
président, Jerome Powell. 
    La Réserve fédérale américaine a promis mercredi de
continuer à soutenir l'économie pendant plusieurs années après
la crise provoquée par la pandémie de coronavirus, qui devrait
se solder par une chute du produit intérieur brut (PIB) de 6,5%
cette année et porter le taux de chômage à 9,3% en fin d'année.
 
    "Les projections pour le PIB et le chômage indiquent que la
situation va s'améliorer lentement à partir de maintenant, mais
qu'il faudra encore un certain temps pour la rétablir", a
commenté Tom Martin, gérant chez Globalt à Atlanta.
    Les valeurs bancaires  .SPXBK , qui tendent à bénéficier
d'une hausse des taux d'intérêt, ont nettement reculé.
    En revanche, les valeurs technologiques ont bondi  .SPLRCT ,
ce qui a permis au Nasdaq Composite  .IXIC  de gagner 66,59
points (+0,67%) à 10.020,35 points et de signer un nouveau plus
haut historique en clôture.
    L'action Eli Lilly  LLY.N  a grimpé de 1,3% après des
déclarations de son directeur scientifique à Reuters selon
lesquelles le groupe pourrait avoir un traitement spécifiquement
dédié au Covid-19 autorisé dès le mois de septembre si les
essais cliniques de ses deux thérapies à base d'anticorps se
déroulent bien.
       
    
    * Le rappel de la séance en Europe:  .EUFR 
    * A SUIVRE JEUDI :  L8N2DN277  
    

 (Caroline Valetkevitch, Blandine Hénault pour la version
française)
 
 

.

Share on facebook
Facebook
Share on pinterest
Pinterest
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email

Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Trending